La vie parisienne

de Jacques Offenbach

Dates :
2 et 3 août 2024 à 19 h 30 
4 août 2024 à 14 h 
Lieu :
Salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec 
Langue
En français avec surtitres français
Durée :
PRÉVENTE EXCLUSIVE AUX PERSONNES QUI S'ABONNENT À LA SAISON 2024-2025 DE L'OPÉRA DE QUÉBEC
Tarifs :
Régulier 55 $  à 170 $
Jeune (30 ans et moins) 30  $ à 45 $
30 % de rabais avec la Festicarte

Billets en ligne et à la billetterie du Grand Théâtre de Québec
418 643-8131 / 1 877 643-8131
billetterie@grandtheatre.qc.ca

Une production du Festival d’opéra de Québec

Livret  : Henri Meilhac et Ludovic Haléry

Création de la version en 4 actes au Théâtre des variétés à Paris le 25 septembre 1873

« Le public n’aime que les noms connus »

La vie parisienne sera le point culminant du festival. Dans cette œuvre joyeuse, où l’ambiance est à la fête, on retrouve des dandys désœuvrés, des touristes floués, des domestiques déguisés… C’est en quelque sorte une satire d’une tranche de la société vouée au paraître et à l’éphémère. Un pur divertissement!

L’œuvre est d’abord créée en cinq actes au début de la saison 1866-1867 du Théâtre des Bouffes-Parisiens. Il s’agit du 66e ouvrage lyrique d’Offenbach, composé alors qu’il était au faîte de sa gloire. Il est donc en très bonne posture pour dépeindre au grand jour, avec l’aide de ses librettistes, des tableaux réjouissants de la vie parisienne en n’omettant pas quelques parodies, références et pieds de nez à la société à la mode. Le metteur en scène Jean-Romain Vesperini, à l’instar d’Offenbach qui proposait un opéra moderne, situe l’action dans le Paris chic et branché des années 80!

Pour interpréter les nombreux personnages, nous retrouverons avec plaisir des artistes qui ont marqué la dernière édition du Festival d’opéra de Québec, des chanteurs d’ici que nous chérissons, de jeunes talents irrésistibles et de solides pointures internationales. On retrouvera bien entendu, l’Orchestre symphonique de Québec, le Chœur de l’Opéra de Québec et des danseurs. Une joyeuse distribution qui vous en mettra plein la vue et les oreilles!

Avec le Chœur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec 

Argument

Gardefeu et Bobinet se désolent de la perte de Métella dont ils sont tous deux amoureux. Gardefeu décide alors de se faire passer pour un employé du Grand-Hôtel afin d’accueillir et de guider dans Paris, le baron et la baronne Gondremarck venus profiter des plaisirs de Paris. Espérant séduire la baronne, Gardefeu organise un dîner où ses domestiques jouent des personnages de haut rang, à l’instar de Gabrielle, promue veuve d’un colonel. Un riche Brésilien se joint à la bande. Le scénario se répétera au cours d’une fête chez Bobinet. Au dernier acte, c’est au tour du Brésilien — amoureux de Gabrielle — d’organiser un souper dans un grand restaurant. Gondremark doit y retrouver Métella qu’il drague. Celle-ci arrive avec une mystérieuse amie qui n’est autre que la baronne. Tous les masques tombent, l’ambiance est au pardon et à la célébration de la Ville Lumière.

Une production du Festival d’opéra de Québec

Un opéra-bouffe de Jacques Offenbach

Livret  : Henri Meilhac et Ludovic Haléry

Création de la version en 4 actes au Théâtre des variétés à Paris le 25 septembre 1873

« Le public n’aime que les noms connus »

La vie parisienne sera le point culminant du festival. Dans cette œuvre joyeuse, où l’ambiance est à la fête, on retrouve des dandys désœuvrés, des touristes floués, des domestiques déguisés… C’est en quelque sorte une satire d’une tranche de la société vouée au paraître et à l’éphémère. Un pur divertissement!

L’œuvre est d’abord créée en cinq actes au début de la saison 1866-1867 du Théâtre des Bouffes-Parisiens. Il s’agit du 66e ouvrage lyrique d’Offenbach, composé alors qu’il était au faîte de sa gloire. Il est donc en très bonne posture pour dépeindre au grand jour, avec l’aide de ses librettistes, des tableaux réjouissants de la vie parisienne en n’omettant pas quelques parodies, références et pieds de nez à la société à la mode. Le metteur en scène Jean-Romain Vesperini, à l’instar d’Offenbach qui proposait un opéra moderne, situe l’action dans le Paris chic et branché des années 80!

Pour interpréter les nombreux personnages, nous retrouverons avec plaisir des artistes qui ont marqué la dernière édition du Festival d’opéra de Québec, des chanteurs d’ici que nous chérissons, de jeunes talents irrésistibles et de solides pointures internationales. On retrouvera bien entendu, l’Orchestre symphonique de Québec, le Chœur de l’Opéra de Québec et des danseurs. Une joyeuse distribution qui vous en mettra plein la vue et les oreilles!

Avec le Chœur de l’Opéra de Québec et l’Orchestre symphonique de Québec 

Argument

Gardefeu et Bobinet se désolent de la perte de Métella dont ils sont tous deux amoureux. Gardefeu décide alors de se faire passer pour un employé du Grand-Hôtel afin d’accueillir et de guider dans Paris, le baron et la baronne Gondremarck venus profiter des plaisirs de Paris. Espérant séduire la baronne, Gardefeu organise un dîner où ses domestiques jouent des personnages de haut rang, à l’instar de Gabrielle, promue veuve d’un colonel. Un riche Brésilien se joint à la bande. Le scénario se répétera au cours d’une fête chez Bobinet. Au dernier acte, c’est au tour du Brésilien — amoureux de Gabrielle — d’organiser un souper dans un grand restaurant. Gondremark doit y retrouver Métella qu’il drague. Celle-ci arrive avec une mystérieuse amie qui n’est autre que la baronne. Tous les masques tombent, l’ambiance est au pardon et à la célébration de la Ville Lumière.

Maîtres d’œuvre

Opera-de-Quebec-Thomas-Le-Duc-Moreau.jpg
Direction musicale

Thomas Le Duc-Moreau

opera-de-quebec-jean-romain-vesperini.jpg
Mise en scène

Jean-Romain Vesperini

DIRECTION MUSICALE : Thomas Le Duc-Moreau

MISE EN SCÈNE : Jean-Romain Vesperini

ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE : Jean-Christophe Mast

SCÉNOGRAPHIE : Bruno de Lavenère

COSTUMES : Alain Blanchot

VIDÉO : Étienne Guiol et Malo Lacroix

Distribution

festival-opera-de-quebec-vie-parisienne-jean-luc-ballestra.jpg
BARON GRONDERMARCK

Jean-Luc Ballestra

Opera-de-Quebec-Festival-Messe-solennelle-magali-simard-galdes-photo.jpg
GABRIELLE

Magali Simard-Galdès

festival-opera-de-quegec-rodolphe-briand.jpg
LE BRÉSILIEN, FRICK ET PROSPER

Rodolphe Briand

festival-opera-de-quebec-julie-boulianne.jpg
MÉTELLA

Julie Boulianne

Opera-de-Quebec-Festival-Messe-solennelle-Dominique-Cote-2.jpg
GARDEFEU

Dominique Côté

Opera-de-Quebec-Geoffroy-Salvas.jpg
BOBINET

Geoffroy Salvas

festival-opera-de-quebec-marie-eve-munger.jpg
BARONNE GRONDERMARCK

Marie-Ève Munger

festival-opera-de-quebec-sophie-naubert.jpg
PAULINE

Sophie Naubert

Opera-de-Quebec-Festival-Romeo-et-Juliette-Christophe-Gay_10.jpg
ALFRED ET URBAIN

Christophe Gay

Opera-de-Quebec-Madama-Butterfly-Emilie-Baillargeon-soprano-comedienne.jpg
CLARA

Émilie Baillargeon

Opera-de-Quebec-Madama-Butterfly-Genevieve-Dompierre-Smith.jpg
LOUISE

Geneviève Dompierre-Smith

festival-opera-de-quebec-vie-parisienne-mary-bewitch.png
LÉONIE

Mary Bewitch

Nos partenaires

Présenté par :

En collaboration avec :